Ne ratez pas
Accueil » Notre commune » Réalisations

Réalisations

REALISATION EN COURS

 

  Eglise Notre Dame de Chasseignes

Historique

Édifice inscrit monument historique le 17 juin 2006. L’existence de Chasseignes est attestée au moins depuis la fin du Xème siècle. En 989, il est fait mention de Curtis Casanias, à l’occasion semble-t-il du don par Guillaume Fier à Bras Comte de Poitiers, de l’église dudit lieu à l’abbaye de Bourgueil qu’il vient de fonder. En 1003, le cartulaire de l’abbaye évoque plus clairement le lieu de culte. Contrairement à la tradition d’implantation des églises depuis le Vème siècle, l’édifice actuel n’est pas orienté, pas plus que ne devait l’être celui de 1003. Cette entorse manifeste à la norme médiévale ne peut s ‘expliquer que par l’adaptation nécessaire du nouvel édifice à une structure plus ancienne aux contraintes d’implantation différentes mais dont l’importance symbolique revêtait, encore au XIIème siècle, suffisamment d’importance pour primer de la sorte sur la coutume. Même si aucune mention d’un prieuré à Chasseignes n’est connue avant 1370, ce dispositif architectural permet de supposer qu’un tel programme a été envisagé dès la construction de l’église du XIIème siècle.

  • première réorganisation: fin XVème par les Beauvau de Ternay
  • Deuxième réorganisation au XVIIème siècle amené par la contre réforme; plus de décoration et de lumière par les vitraux.
  • Une dédicace à Richelieu sur le retable à sans doute contribuée a sa survie dans une période troublée.

Les travaux

  • Pourquoi?

L’intérêt architectural, et historique, l’église étant le témoin de plus de 1000 ans de vie locale. Il apparaît comme une nécessité de transmettre à notre tour ce témoin qui nous est confié

  • Comment?

Après de nombreuses années d’incantation, mais aussi de travaux de sauvegarde. La rencontre de l’intérêt porté par des historiennes passionnées, la validation du bien fondé par les services de l’Etat, des Bâtiments de France, de la DRAC, du Conseil Général de la Vienne et la volonté politique du Conseil Municipal ont conduit à la mise en route du projet.

  • La restauration

2010: l’architecte du Patrimoine, Melle NIGUES de Niort, a produit une étude préalable sur la restauration validée par la DRAC (Direction Regionale des Affaires Culturelles)

2011: Un ensemble de sondage techniques et historiens a été réalisé.

2012: C’est en trois tranches de 12 à 24 mois que les travaux proprement dit devraient être réalisés.

2018: Fin de la 2e tranche et début de la 3e.

 



Travaux de la salle des fêtes

Réalisé

  • Changement des menuiseries et de l’isolation.

Réalisation en cours

  • Isolation extérieur du pignon Ouest de la salle des fêtes.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.